Coût de fourchette
Le goût a-t-il forcément un coût ?

Tofu mariné & courgettes

Bonjour à tous,

Je suis heureuse de vous présenter la toute nouvelle recette de Coût de fourchette ! Premières saveurs et première occasion de vous dire ma joie de partager cet espace avec vous. Sensible aux savoirs faires culinaires et aux découvertes en tous genres avec, depuis peu,  un penchant affirmé pour les goûts venus d’Asie, je vous invite dans ma petite cuisine…

J’ai longtemps délaissé le tofu. Sous ses couverts d’aliment sain, je ne voyais pas très bien comment je pouvais le cuisiner. Avouez qu’à première vue, il faut être motivée. Une fois oté le plastique, cette masse rectangulaire, légèrement molle, vaguement blanchâtre et inhodore ne laisse pas indifférent. Et pourtant -comme souvent dans la vie- il faut se pousser un peu, dépasser ses premières appréhensions pour finalement se laisser séduire. Aujourd’hui, j’affirme : le tofu est plein de promesses. Et je n’ai pas fini de les découvrir !

Pour 2 personnes

Coût : 2,05 euros par personne

Temps : préparation + cuisson : 30 minutes

Ingrédients

  • 125 grammes de tofu nature (pâte de soja fermentée) : 1,50 euro
  • 1 grosse courgette ou 2 petites : (1 euro du kilo en pleine saison) : 40 centimes
  • 4 pommes de terre moyennes (500 grammes) à chair ferme type Charlotte ou Roseval cuites préalablement à la vapeur (sur une base de 1,40 du kilo) : 70 centimes
  • 1 gousse d’ail moyenne (10 centimes)
  • 5 oignons nouveaux et leur fane (soit le 1/3 d’une botte) : 70 centimes
  • 5 cl de sauce soja (à teneur réduite en sel type Kikkoman) : 20 centimes
  • Une bonne pincée de Colombo (mélange d’épices prêt à l’emploi : coriandre, curcuma, piment fort, cumin, fenugrec, gingembre, sel, poivre)
  • Piment d’Espelette
  • 2 pincées de sésame blond
  • Huile d’olive
  • Poivre 5 baies
  • Sel – Coût global de l’assaisonnement : 50 centimes

Préparation

Verser les 5 cl de sauce soja dans une petite assiette creuse

Y ajouter la gousse d’ail pressée. Mélanger.

Couper le tofu en rectangles de 5 mm environ d’épaisseur et le faire mariner dans cette sauce pendant la préparation du reste du plat.

Laver et émincer les oignons. Séparer les fanes. Les tronçonner.

Faire revenir le tout durant 5 minutes dans un très mince filet d’huile d’olive -idéalement dans un wok- mais n’en possédant pas j’ai utilisé une poêle antiadhésive.

Laver, éplucher et couper les courgettes en cubes assez petits (plus c’est petit, plus ça cuit vite).

Les ajouter dans la poêle avec une pincée de Colombo et faire revenir le tout à feu vif durant 5 minutes en prenant soin de remuer (la courgette étant composée à 90% d’eau, n’hésitez pas à la malmener un peu) . Goûter pour vérifier la cuisson et l’assaisonnement. Ajouter sel et poivre selon le goût de chacun. Réserver au chaud.

Dans une poêle antiadhésive à feu vif, faire revenir le tofu (sur les 2 faces) et la marinade. Le tofu doit prendre une teinte caramel.

Dresser l’assiette avec la petite salade de pommes de terre froide -j’insiste- assaisonée avec un mince filet d’huile d’olive, la pincée de piment d’espelette et les graines de sésame sur le dessus. Ajouter les courgettes et enfin le tofu.

Ce qui m’a plu lors de la dégustation c’est le contraste des saveurs et des textures (épicé, doux, croquant, confit, chaud, froid…). A vous d’en juger !