Coût de fourchette
Le goût a-t-il forcément un coût ?

panier legumes

De retour de Haute-Savoie, je vous présente mon panier de légumes pour la semaine. Il contient une scarole, des radis noirs, des radis roses d’hiver, un concombre (le Généreux, c’est son nom), des courgettes, des tomates (Cornu des Andes et Roma), ainsi que deux pots de confitures (prunes et groseilles). Quelle chance d’avoir des parents qui cultivent un potager ! Mais enfin, c’est tout de même à plus de 600 kilomètres. Comme je vous le disais ici même, j’aimerais pouvoir consommer une production locale de légumes. Pas facile, facile, mais je pense avoir trouvé.

Il ne s’agit pas d’une Association pour le Maintien d’une Agriculture Paysanne (AMAP), même si le principe de culture, lui, est identique. Le Potager de Marcoussis, puisque c’est son nom, a pour objectif de permettre l’insertion de personnes en grandes difficultés sociale et professionnelle par la mise en place d’un chantier permanent de maraîchage biologique. Les légumes produits tout au long de l’année sont distribués sous forme de paniers hebdomadaires. Leur contenu varie bien évidemment selon les saisons et les récoltes. Coût de l’opération, adhésion comprise : 8,24 euros par semaine pour un petit panier. Et 14,75 euros pour un panier plus fourni.

Le 24 août, le panier simple contenait 1 pochon de tomates, 1 pochon de carottes, 1 botte de navets et le panier double 1 pochon de carottes, 2 pochons de tomates, 1 botte de navets, courgettes, aubergines, basilic. La semaine précédente : pommes de terre, fraises, poivrons, tomates, fèves, et chou. Il me reste encore une question à régler avant d’envoyer mon bulletin d’adhésion : panier simple ou panier double ? J’hésite…