Coût de fourchette
Le goût a-t-il forcément un coût ?

Betteraves crues

Le bon docteur Kousmine  recommande de manger quotidiennement des légumes crus en salade, assaisonnés d’huile et de jus de citron. Quel est l’intérêt de consommer des légumes crus ? Extrait de son livre « Soyez bien dans votre assiette jusqu’à quatre vingt ans et plus»  paru en 1980 et maintes fois réédité depuis. « Les peuplades nomades primitives, se sont d’abord nourries de racines et de fruits sauvages, des produits de la pêche et de la chasse, parfois aussi d’insectes, assurant ainsi à l’homme un apport de végétaux et de viande fraîche. Au début, avant la connaissance du feu, tous ces aliments étaient consommés CRUS. La cuisson a augmenté la gamme des aliments employables, tout en altérant certaines de leurs propriétés, et cela sans que l’homme en prenne conscience. Plus tard sont apparus l’élevage du bétail et les cultures céréalières, potagères et fruitières, qui ont considérablement amélioré la condition de l’homme et peu à peu supprimé les aléas dus aux hasards des chasses et des ramassages.» 

Pour 4 personnes

Coût : 62 centimes par personne

Temps :  15 minutes

Ingrédients

  • 1 betterave cru bio de taille moyenne (la mienne est issue de mon panier) : 2 euros
  • 1 filet d’huile de Cameline ou d’olive
  • 1 filet de jus de citron vert ou jaune
  • 1 petite gousse d’ail écrasée
  • Fleur de sel et poivre cinq baies
  • Graines de sésame et ciboulette. Assaisonnement : 50 centimes

Préparation

Râper la betterave à la main. Assaisonner. Parsemer de graines de sésame. Manger sans attendre pour conserver toutes les vitamines.

Selon Kousmine, nous aurions perdu cet instinct qui permettait autrefois de choisir l’alimentation la mieux adaptée à nos besoins. Je ne suis pas végétarienne, encore moins végétalienne, mais je trouve que la thèse mérite qu’on y réfléchisse. Pour ma part, je suis de temps à autre une adepte de la crème Budwig. Principalement l’été lorsqu’il fait chaud et que j’ai le temps de la préparer. C’est une alternative lorsqu’on se lasse des tartines beurrées. L’autre raison c’est parce que c’est bon ;)