Coût de fourchette
Le goût a-t-il forcément un coût ?

Cake legumes

Une ballade en montagne du côté de la Croix Fry au dessus de Manigod pour les connaisseurs de la Haute Savoie [c'est là que j'ai appris à skier à l'âge de 5 ans], et rien que des bonnes choses dans les sacs à dos… C’est fou comme les mets peuvent être savoureux en altitude après avoir crapahuté, vous ne trouvez pas ? Pour que le tableau soit complet, n’oubliez pas l’Opinel. Mine de rien le couteau des amoureux de la montagne et des piques-niques en tous genres existe depuis 1890 et est né dans une autre magnifique vallée : celle de la Maurienne en Savoie…

Cake aux légumes

Pour 6 personnes

Temps de préparation : 20 minutes

Coût : 1,04 euro

Ingrédients

  • 2 carottes coupées en petits dés : 10 centimes
  • 2 courgettes pelées coupées en petits dés : 25 centimes
  • 1 poivron rouge coupé en fines lamelles : 50 centimes
  • 150 gr haricots verts coupés en tronçons : 23 centimes
  • 4 œufs : 1,40 euro
  • 100 grammes de brebis râpé : 1,10 euro
  • 4 cuillères soupe lait
  • 4 cuillères soupe de ricotta : 1,40 euro
  • 1 sachet levure chimique : 10 centimes
  • 120 gr beurre ramolli : 1,20 euro
  • 20 gr de muscade râpée
  • sel, poivre

Préparation

Faites cuire les carottes et les haricots verts à l’eau bouillante salée 10 minutes, puis ajoutez les poivrons et les courgettes. Laissez encore 5 mn. Egouttez les légumes. Réservez-les.
Faites chauffer le lait avec la ricotta, puis ajoutez en remuant le râpé de brebis pour le faire fondre. Réservez.
Roulez les légumes bien égouttés dans les 2 cuillères de farine. Réservez-les. Allumez le four th 6 (180°).
Dans un saladier mélangez en battant bien le beurre et les jaunes d’œufs. Ajoutez progressivement la farine, la levure, du sel, du poivre, un peu de muscade et en filet la préparation à la crème. Introduisez les légumes à la préparation précédente, puis les blancs battus en neige avec une pincée de sel. Versez le tout dans un moule à cake bien beurré. Faites cuire 1 h. démoulez tiède.

Cake legumes 2

Epilogue

Merci à toi chère maman pour cette nouvelle recette saine et gourmande à la fois. Mention spéciale au petit Loic et à Juju qui ont marché comme de véritables petits montagnards. Fin prêts pour la prochaine ascension ? C’est promis, cette fois on emmènera une tonne de chips ;-)

Melanzane alla pizzaiola

Direction le sud. Cette recette est originaire de  l’île mythique, la plus grande de la méditerranée, j’ai nommé la Sicile. « Alla pizzaiola»  signifie que le plat a été cuit comme une pizza, c’est-à-dire au four, et abondamment garni de fromages et de tomates. J’avais déjà publié une recette de melanzane alla parmiggiana ; je récidive donc avec cette variante ma foi tout aussi gourmande. Ici, l’acidité du citron définit bien les contours du plat et permet de croiser les variétés de fromages. Les légumes utilisés dans cette recette viennent originellement d’ailleurs : les aubergines d’Inde, les poivrons et les tomates d’Amérique centrale ; il faut remercier ces marins forcément un peu fous qui parcouraient les mers des mois durant et ramenaient avec eux des denrées colorées qui piquaient la curiosité des botanistes, eux aussi du voyage…

Melanzane alla pizzaiola

Préparation : 30 minutes

Cuisson : 20 minutes

Coût : 1,10 euro par personne

Pour 6 personnes

Ingrédients

  • 3 aubergines longues ou 6 rondes : 2,20 euros
  • 3 tomates : 1,15 euro
  • 2 poivrons (une rouge et un jaune) : 60 centimes
  • 1 gousse d’ail
  • 150 grammes de feta : 80 centimes
  • 1/2 baguette aux céréales rassie : 60 centimes
  • le jus d’1/2 citron
  • Une dizaine de câpres
  • Huile d’olive
  • Pignons de pin
  • Parmesan
  • Poivre 5 baies
  • Basilic. Assaisonnement : 1,20 euro

Préparation

Lavez, essuyez et coupez les aubergines en rondelles de 1 cm d’épaisseur. Poudrez-les de sel fin et laissez-les dégorger pendant la suite de la préparation. Épépinez et lavez les poivrons. Faîtes légèrement toaster la baguette rassie puis réduisez-la en miette. Dans un saladier, mélangez les tomates coupées en dés, les poivrons émincés, l’ail, la feta émiettée, le jus de citron, les câpres, l’huile d’olive, le poivre et la chapelure maison. Rectifiez l’assaisonnement si besoin est. Préchauffez votre four à 180°C. Épongez les rondelles d’aubergines, puis disposez de la farce sur chaque rondelle. Parsemez de pignons, de basilic et de lamelles de parmesan. Enfournez pour une vingtaine de minutes. Servez chaud ou tiède.

Melanzane 2

Comme souvent il existe autant de recettes de melanzane alla pizzaiola qu’il y a de familles en Sicile. Si vous avez dans votre placard des anchois [de bonne facture], vous pouvez les ajouter à la recette, même chose pour le jambon cru. La re-découverte, c’est l’utilisation du pain rassi… Je fais aussi souvent en ce moment la panzanella (salade de tomates et de pain à l’ail)…

Salade ibérique

Je n’aime pas particulièrement le foot, mais je dois bien avouer que l’autre soir, l’air de rien, en passant devant ma télé, j’ai pu apercevoir la fluidité et l’adresse du jeu espagnol… Je me suis dit que ça valait bien une petite recette, complète et diététiquement correcte comme je les aime. Et si, comme moi, vous trouvez que les calmars annoncent à merveille le temps des vacances, je vous conseille de les saisir sur le feu simplement quelques minutes pour que la texture reste la plus tendre possible…

Salade ibérique

Préparation : 20 minutes

Cuisson : 20 minutes

Coût : 1,29 euro par personne

Si vous n’utilisez pas des calmars frais, prévoir une décongélation  la veille au réfrigérateur dans du lait.

Pour 6-8 personnes

Ingrédients

  • 600 grammes de mogettes de Vendée Label Rouge : 3,35 euros
  • 200 grammes de poivrons rouges et jaunes : 30 centimes
  • 300 grammes de calmars (surgelés dans cette recette) : 4,50 euros
  • 1 petite gousse d’ail
  • 1 CC bombée de bicarbonate de soude
  • 3 CS crème liquide
  • Une dizaine de câpres
  • Le jus d’1/2 citron
  • Huile d’olive
  • Sel et poivre. Assaisonnement : 90 centimes

Préparation

Portez de l’eau salée et bicarbonatée à ébullition dans une grande casserole et y plonger les mogettes pour une vingtaines de minutes (elles ne doivent surtout pas être sur cuites). Parallèlement, faites revenir les poivrons dans une sauteuse avec un mince filet d’huile d’olive. Salez, poivrez et réservez.

Rincez les calmars à l’eau courante. Pressez-les fortement dans du papier absorbant afin de retirer tout excédent d’humidité. Dans la même sauteuse, faites revenir 2 minutes à feu vif avec un peu d’huile d’olive les calmars et l’ail. Ajoutez le jus d’un demi-citron et laissez le liquide s’évaporer. Réservez.

Égouttez les haricots. Laissez-les refroidir quelques instants et mélangez tous les ingrédients dans un saladier. Mixez la crème avec les câpres, le sel et le poivre. Ajoutez cette sauce à la préparation et mélangez délicatement. Goûtez et rectifiez l’assaisonnement si besoin est.

Cette salade se déguste à température ambiante.

Si vous aimez les plats épicés, au moment de servir, vous pouvez ajouter de petits morceaux de chorizo fort simplement saisis. A déguster avec un vin espagnol organique produit à Alicante que nous avons découvert et doté d’une belle assise en bouche pour un vin bio [et oui, en Espagne, il existe d'autres vallées que la Huelva et ses fraises pleine de pesticides cultivées sous tunnels plastiques !]. Flor del Montgo, c’est le petit nom du flacon… Souhaitons enfin bonne chance à La Roja pour le 11 juillet !