Coût de fourchette
Le goût a-t-il forcément un coût ?

Brochette agneau 2

Il faut le dire ; on est en plein délire climatique, non ? La Bretagne [que j'adore] semble prendre ses aises et étendre ses turpitudes météorologiques à tout l’hexagone. Il fait froid, il pleut, il vente et les barbecue party se font rares, trop rares. Soit. Mais soyons plus malins que le baromètre et cette foutue station météo flambant neuve qui n’annoncent rien de bon, malgré un côté tendance et des fonctions très sophistiquées. Contournons le problème et étudions le cas de la brochette estivale que nous aimons tant. Qui a dit qu’elle ne pouvait pas cuire dans notre cuisine ? Une fois les denrées carnées et végétales saisies, il vous suffira de les assembler et de vous installer au coin de la cheminée pour déguster la brochette. Allez, un petit effort, c’est pourtant pas si compliqué…

Brochettes d’agneau au paprika

Pour 4 personnes, à raison de 2 brochettes par personne
Comptez 20 minutes de préparation

Coût : 2,67 euros par personne

Ingrédients

  • 16 morceaux de sauté d’agneau : 6,30 euros
  • 1 oignon rouge : 50 centimes
  • 1 botte d’oignons nouveaux : 1,50 euro
  • 4 poivrons rouges : 2,10 euro
  • 1 CC de paprika
  • 4 abricots secs : 30 centimes
  • Huile d’olive
  • Fleur de sel

Préparation

La veille au soir, pensez à faire mariner les morceaux d’agneau au réfrigérateur. Pour cela, détaillez-les en cubes et préparez une marinade avec le paprika, les abricots hachés, l’huile d’olive, les tiges (seulement) émincées finement des oignons nouveaux, et mélangez-y les morceaux d’agneau. Laissez reposer à couvert au minimum 4 heures.

Nettoyez les poivrons ; enlevez les graines et la partie blanche. Déposez les moitiés de poivrons sur le lèche frites avec les oignons nouveaux. Enfournez pour une trentaine de minutes à 200°C. Otez ensuite la peau des poivrons.

Au moment de passer à table, faites dorer les morceaux d’agneau dans une poêle avec un filet d’huile d’olive. Montez votre brochette en alternant les ingrédients : viande, poivron, oignon rouge caramélisé, et oignon nouveau. Servez avec de la fleur de sel.

Epilogue : à l’heure où je vous parle, la brochette désespérée par ce mois de mai si frais cherche toujours une barbecue party pour l’accueillir et des braises pour la saisir…

A suivre…

IMG_0435

IMG_0434

IMG_0433

IMG_0430