Coût de fourchette
Le goût a-t-il forcément un coût ?

cereales

etiquette

J’aime beaucoup l’expession « tout simplement» . Grâce à elle, on élude, on met un point final, et puis c’est tout. Il est si simple d’écrire « tout simplement»  sur un paquet de céréales alors que l’étiquette du produit fait cinq lignes. Ne voyez dans ce billet aucune leçon de morale là où je vous fais « tout simplement»  part de ce que j’ai remarqué au coeur d’un supermarché même pas si grand que ça…

A votre avis, combien de familles françaises ont ce genre de paquets de céréales dans leur cuisine ? A votre avis, comment font les marketeurs pour imaginer un scenario aussi navrant pour vendre du sucre et du gras à 2,39 euros le paquet ? A votre avis, comment font les chaînes de télévision pour faire la promotion de ce type de produit au moment des coupures publicitaires d’un programme pour enfant ? A votre avis, comment peuvent faire les parents pour expliquer que le pain c’est bien meilleur au goût, pour la santé et pour le porte monnaie, quand des chérubins se prennent en pleine poire une publicité vantant les mérites du produit grâce à un personnage drôlement attirant et décidément très sympathique ?

A votre avis …

Et comme quoi, ça n’arrive pas qu’aux petits, si vous avez cinq minutes, lisez les confessions d’un cereal killer

7 commentaires à “Les céréales tant aimées du petit déjeuner”

  • vero a dit:

    Mille fois,tu as mille fois raison.Maman de quatre enfants,j ai toujours reussie à ne pas acheter de céréales par contre quand ils vont ailleurs,ils en mangent.Je leur dis» les cereales existent vous pouvez en manger de temps en temps mais ce n est pas une facon de dejeuner..» 

  • Mary a dit:

    C’est exactement ce que mange notre garçon tous les matins, et il ne veut pas en démordre…. pourtant, les tartines de pain frais au beurre demi-sel et confiture ou miel le regardent tous les matins, car c’est ce que nous aimons sa soeur et moi, avec un fruit bien sur, et un thé ou du chocolat pour elle….. Comment faire naitre tôt une addiction : donnez leur des céréales…
    Par contre, comment les en débarrasser ?????

  • So a dit:

    @Vero : ils peuvent ainsi faire la différence c’est encore mieux
    @Mary : c’est cruel, je sais, d’autant plus qu’il a maintenant l’habitude d’en manger, mais tu n’es pas obligée d’en acheter… Et s’il a faim il mangera du pain ;)

  • Michel a dit:

    La majorité des produits manufacturés sont dans le même cas. Les clients sont maintenant bien informés des risques encourus seulement nous nous laissons suavement manipulés et nous cédons sans réagir aux diktats du marketing. Tant pis pour nous, après tout nous sommes adultes et libres de résister.

  • So a dit:

    @Michel : effectivement… mais enfin les enfants sont une cible de choix…même si ce sont les parents qui valident l’acte d’achat, la pression est forte…

  • disonmangequoi a dit:

    ça fait longtemps que je boycotte les céréales de ce genre pour toutes les raisons que tui as invoquées. Si les enfants en veulent vraiment, je choisis des céréales bio, c’est nettement moins sucré !

  • So a dit:

    Pour comparer, il est toujours intéressant de ramener le prix au kilo des denrées alimentaires.
    6,37 euros le kilo pour ces céréales riches en glucides rapides contre 5 euros le kilo pour du pain aux céréales (lin, tournesol, sésame…)

  • Ajouter un commentaire